La famille et l’école : synergie ou concurrence ?


Makhlouf Mameche, Dominique Thewissen, Mokhtar Seriket.

L’idée que les parents doivent être au centre de l’éducation de leurs enfants n’est pas nouvelle. Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) nous dit même « Un parent ne peut rien léguer de mieux à son enfant si ce n’est une bonne éducation ».

Depuis plusieurs années déjà, l’Etat français permet aux parents d’intégrer les structures de l’éducation nationale afin d’être plus proche de leurs enfants. Cette implication dans le système éducatif est primordiale. Et bien qu’encore beaucoup de parents restent spectateurs, bien heureusement l’implication est à la hausse. Le rôle des parents est donc de plus en plus important et doit être mené de façon complémentaire avec le travail des professeurs. Les inégalités sociales pèsent beaucoup sur les enfants. L’idée serait donc pour les parents de travailler ensemble afin de combattre ces inégalités et de donner une plus grande chance de réussite aux enfants.

Les moyens ? Ecrire un véritable projet éducatif au service de l’éducation des enfants. Selon le dicton « Il faut tout un village pour éduquer un enfant ». Le défi est donc de créer ce village au service de l’enfant. Deuxièmement, quelle complémentarité doit avoir l’éducation parentale en parallèle de l’éducation nationale ? Il faut savoir que l’éducation – qui se distingue de l’instruction – appartient avant tout aux parents et cela doit être une priorité pour eux ! Cependant, de nos jours, l’école s’occupe de l’instruction et de l’éducation, alors que le rôle de l’éducation est censé être tenu par les parents qui délaissent cela bien trop souvent.

Par quoi passe l’éducation ? Par la transmission du savoir et de l’éthique islamique. Les enfants ont des droits sur leurs parents. Parmi ces droits, le droit d’être éduqué et instruit conformément aux valeurs islamiques. Ce droit ne doit pas être délaissé par les parents. Il faut assurer l’encrage de l’enfant dans la communauté des croyants tout en s’adaptant – comme les français musulmans savent le faire depuis de longues années – au contexte politique et social.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *